Oct 23

Une mission nationale pour la fédération de la Vienne!

Depuis plusieurs années, la Fédération des centres socioculturels de la Vienne porte, avec la Caisse d’allocations familiales, une mission d’inclusion des enfants en situation de handicap dans les accueils de loisirs du département. Cela concerne aujourd’hui 164 enfants. Ce sont  Sylvain Cariou (pour les 3/17 ans) et Claire Pironnet (pour les 0/3 ans) qui accompagnent les équipes d’animateurs et sont les relais entre les institutions médico-sociales, paramédicales et les familles.

En savoir plus »

Oct 16

Carnet de voyage

Dans le cadre du projet Fab’Us, Cécile Martineau, notre chargée de mission, a passé une semaine à Londres. Elle a découvert le fonctionnement associatif anglo-saxon et son modèle économique, très différent du nôtre. Elle a aussi rencontré des bénévoles et des salariés des centres sociaux de France. En attendant un compte-rendu détaillé elle partage le regard sensible de Jacques, l’un de ses compagnons de route, sur l’expérience.

En savoir plus »

Sep 11

Emplois aidés : après les annonces…

L’annonce du gel immédiat des financements des emplois aidés, dès le second semestre 2017, et d’une diminution drastique en 2018 impacte les associations et les collectivités locales. Notre réseau des centres sociaux est directement concerné. Le point sur la situation, et nos premières réactions. En savoir plus »

Juin 15

Et les animateurs alors !?

Les directeurs et animateurs de 5 accueils de loisirs de la Vienne étaient à Châtellerault du 20 au 24 février 2017. Ils expérimentaient, grandeur nature, ce que promettent la plupart de leurs projets éducatifs et pédagogiques : l’autonomie et l’émancipation des enfants. Ils ont pris le risque de changer leur façon de travailler et de sortir de leur zone de confort. Ils ont choisi de le faire ensemble, parce que chacun de son côté, isolé dans son centre de loisirs, c’est plus difficile. Alors un ALSH sans tranches d’âges et sans programme, c’est possible ?

En savoir plus »

Juin 14

Les projets 2016 de la Fédération

Lundi 12 juin 2017, la Fédération des centres socioculturels de la Vienne tenait son assemblée générale. L’occasion pour les administrateurs et pour l’équipe salariée, de faire le point sur les projets de l’année 2016 et sur les perspectives 2017.

En savoir plus »

Juin 08

L’entendre dire, c’est encore mieux

Le 2 juin dernier, les animateurs faisaient un retour de l’expérience qu’ils ont vécu en février, avec les enfants de l’ALSH Oz’Aventure.

Plus de 100 personnes sont venues les écouter raconter comment, ensemble, ils ont réussi à atténuer leurs propres freins et à refaire confiance aux enfants, pour organiser leurs vacances.

En savoir plus »

Juin 01

Libre choix en centre de loisirs : ce qu’en disent les familles

Nous avons parlé des impacts du chantier école sur les enfants et sur les animateurs. Qu’en est-il du vécu des familles ?

En savoir plus »

Mai 18

Quand les animateurs prennent des risques

Les directeurs et animateurs de 5 accueils de loisirs de la Vienne étaient à Châtellerault du 20 au 24 février 2017. Ils expérimentaient, grandeur nature, ce que promettent la plupart de leurs projets éducatifs et pédagogiques : l’autonomie et l’émancipation des enfants. Ils ont pris le risque de changer leur façon de travailler et de sortir de leur zone de confort.

En savoir plus »

Mai 11

Présidentielle et après?

Suite au second tour de l’élection présidentielle, le bureau et la délégation générale de la fédération des centres socioculturels de France publie cette déclaration.   En savoir plus »

Mai 11

Quand les enfants peuvent choisir

Les directeurs et animateurs de 5 accueils de loisirs de la Vienne étaient à Châtellerault du 20 au 24 février 2017. Ils expérimentaient, grandeur nature, ce que promettent la plupart de leurs projets éducatifs et pédagogiques : l’autonomie et l’émancipation des enfants. Ils ont fait un pas de côté pour que les enfants soient plus libres de leurs choix. Pour qu’ils puissent décider de ce qu’ils ont envie de faire pendant leurs vacances. Avant de se lancer dans cette belle aventure, les animateurs se sont longtemps interrogés sur le pourquoi de l’affaire. Quelques semaines après la fin du chantier, ils mesurent que les impacts, notamment sur les enfants, sont au delà de leurs espérances. Nous les avons posées ici. Vous pouvez également noter que le 2 juin prochain, les animateurs organisent une restitution de leur expérience et une visite des locaux.

En savoir plus »

Articles plus anciens «

Aller à la barre d’outils