↑ Revenir à La fédération

Mission handicap

Un dispositif expérimental dans la Vienne

Depuis le 1er septembre 2010, la Fédération des Centres Socioculturels de la Vienne est porteuse d’un projet de coordination autour de l’amélioration des conditions d’accueil des enfants en situation de handicap en accueil de loisirs.

Ce projet est soutenu par la Caisse d’Allocations Familiales de la Vienne, la Mutualité Sociale Agricole Sèvres-Vienne, le Conseil Général de la Vienne, la Fondation De France et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale.

Centre de loisirs d’Ozon

A travers ce projet expérimental, les partenaires affirment la valeur éducative des accueils de loisirs car les enfants y apprennent, en jouant, grandissant, vivant ensemble, à faire monde commun : à être avec pour devenir ensemble.

Le comité de pilotage, composé de représentants de chaque partenaire financeur, a défini les priorités du référent handicap Sylvain Cariou. En évaluation permanente, ce comité est la garant de la réalisation des actions.

Le comité des partenaires interroge la problématique liée à l’accueil de l’enfant en situation de handicap en centres de loisirs. Groupe pluridisciplinaire, il mène une réflexion permanente et évolutive qui alimente le comité de pilotage. Il est constitué de représentants de l’animation, de l’éducation spécialisée, du soin et des familles.

Les groupes ressources s’associent, par sollicitation du référent handicap, à la construction du projet d’accueil personnalisé de l’enfant en situation de handicap. Constitués des acteurs gravitant autour de l’enfant (famille, centre de loisirs, établissement spécialisé, structure de soins…); ils définissent ensemble le « champ des possibles » et les modalités d’accueil au centre de loisirs.

Le référent handicap s’adresse prioritairement à tous les accueils de loisirs sans hébergement du département de la Vienne. Il vise à améliorer les conditions d’accueil des enfants (3-14 ans) en situation de handicap diagnostiqué par la Maison Départementale des Personnes Handicapés (MDPH) ou en cours de diagnostic.

COMMENT ?

L’accueil, dans ce type de structures non spécialisées, des enfants en situation de handicap peut nécessiter des adaptations. L’intervention du référent handicap c’est :

Animer des modules de sensibilisation aux équipes occasionnelles d’animation autour des problématiques liées aux handicaps.

Interroger avant tout la pertinence éducative de la participation de l’enfant à l’accueil de loisirs.

Accompagner les accueils de loisirs sur la réalisation d’un protocole d’accueil personnalisé de l’enfant en situation de handicap.

Définir, avec ces mêmes partenaires, les modalités d’accueil de l’enfant concerné (durée, contraintes, centres d’intérêts, limites, adaptations…).

Apporter un soutien technique aux adaptations liées au projet d’accueil personnalisé pour chaque enfant. (rythme, locaux, pratiques d’animation…)

Antoine Bonneau, responsable du secteur enfance jeunesse de la Maison des 3 Quartiers et Sylvain Cariou, référent handicap

Les enfants du centre de loisirs de Saint-Savin ont accueilli Ianis (photo Nouvelle République), juillet 2011

Contact :

Sylvain Cariou
12 rue des Carmélites
86000 Poitiers
Tél : 05 49 00 01 45 / Fax: 05 49 00 27 80

referenthandicap@federation-csc86.org

Cliquez ici pour lire le témoignage de Sylvain Cariou, paru dans la lettre de la Caisse d’Allocations Familiales au mois de mai 2011.

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Augeraud

    bravo pour cette belle expérience!! Je la vis aussi dans le centre dont je suis presidente en 17, nous accueillons des enfants en situation de handicap dans le CLSH ..et des petits groupes venant d’établissements médico sociaux…nous avons un terrain nature qui peut vous accueillir sur des courts séjours…si ça vous dit?? CAP/CS tonnay Charente….nous avons un site cap tonnay …
    vous pouvez prendre contact avec franck riche le directeur
    Odile augeraud

  2. Miller Claudie

    Bravo pour l’inititiative, sa mise en œuvre, et le premier prix mérité.
    Un bel exemple de la capacité des centres sociaux à développer un accueil pour tous et à adapter les pratiques à chacun.
    Claudie Miller
    Présidente FCSF

    1. Photo du profil de Céline Chartier
      Céline Chartier

      Merci pour ces encouragements Claudie.
      A très bientôt.

  3. MEHDAOUI

    Bonjour,

    Depuis Avril 2013, nous sommes engagés dans un projet d’inclusion d’enfants porteurs de handicap au sein de notre accueil de loisirs de notre Centre Social et Culturel.
    Un comité de pilotage s’est déjà réuni en décembre afin de nous accompagner dans cette démarche.
    Avez-vous des conseils à nous donner, par exemple sur la recherche de partenaires financeurs ?

    Je vous remercie par avance.

    Cordialement.

    1. Photo du profil de Céline Chartier
      Céline Chartier

      Bonjour,
      Je vous invite à contacter notre référent handicap à cette adresse : referenthandicap at federation-csc86.org (remplacer « at » par @)
      Il se fera un plaisir de répondre à votre questions et de partager son expérience.
      Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils