↑ Revenir à La fédération

Vers l’ailleurs

DSC03639L’ouverture de la Fédération des Centres sociaux de la Vienne vers l’ailleurs est le fruit de deux dynamiques : au niveau local une réflexion lancée par les animateurs sur le volontariat à l’étranger, et au niveau national la constitution d’un groupe de réflexion et d’appui.

Forum Osez l’ailleurs

Le Forum « Osez l’ailleurs! », c’est un temps de rencontre et d’échange autour de la mobilité européenne et internationale, qui a eu lieu le samedi 2 Février 2013 au Centre socioculturel de la Blaiserie (Poitiers). Sensibiliser, informer, échanger autour des expériences à l’étranger, tel était le but des organisateurs, les animateurs des secteurs jeunes du réseau. …

Voir la page »

Projet « Osez l’ailleurs pour les grands »

Un projet européen organisé au niveau fédéral pour tous les bénévoles des centres sociaux et membres associés du réseau. D’où vient l’idée ? Osez l’ailleurs pour les grands fait suite au projet « Osez l’ailleurs pour les jeunes » initié par les animateurs des secteurs jeunes. Dans l’objectif de développer les initiatives de mobilité internationale au sein des …

Voir la page »

Nos référents Europe

Deux personnes de notre réseau font partis du groupe Europe/International de la Fédération nationale. La Fédération des Centres Sociaux et socio-culturels de France (FCSF) a créé au niveau national un Groupe Référents Europe/International. Le réseau de la Vienne y est représenté par Anthony Levrault (Animateur secteur jeune au CSC de la Blaiserie) et Antoine Bonneau …

Voir la page »

Ressources

Le tableau « De l’Europe à l’internationale ». Un document synthétique des informations nécessaires pour orienter les jeunes vers l’ailleurs : les personnes ressources en Poitou-Charentes, les partenaires institutionnels, les dispositifs européens, les associations de volontariat, et des idées d’outils et de co-financement. Tableau Europe.pdf Les projets des centres (fiches) en construction

Voir la page »

Galerie multimédia

PHOTOS SON VIDEOS

Voir la page »

(1 commentaire)

  1. CARRERE

    Il faut redonner confiance en la jeunesse
    Sensibiliser au matérialisme, au consumérisme
    Encourager le processus citoyen chez les familles
    je salue les efforts de Khalid Essbai : homme transversal qui a le sens de l’amour de l’autre, de telle sorte que même le jeune le plus vif ressent en le fréquentant une caresse de l’âme
    + l’initiative de café-cité (des personnes âgées sont attablées autour d’un café, et les jeunes finissent, par le biais d’un accompagnement pédagogique, par les rejoindre).
    La politique de la jeunesse est trop fondée sur du consumérisme, de l’occupationnel mais pas sur de la citoyenneté ni de l’éthique. Il faudrait injecter de l’éthique, des valeurs chez ces jeunes : les emmener partout en Europe vers des ateliers créatifs, culturels »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils