«

»

Juin 07

L’Escale en Flandre Maritime, vue par Solange Bouchet

Solange Bouchet est administratrice aux 3 cités. Elle a été présidente de la fédération pendant plusieurs années. Elle rentre tout juste de l’Escale. Elle a tenu à nous faire part de ce qu’elle y avait vécu.

 

Comme nous nous y étions engagés au Congrès de Lyon en 2013, nous nous sommes retrouvés pour faire le bilan des évolutions engagées dans les Centres Sociaux à mi-parcours, avant le futur congrès de 2021. La fédération des centres socioculturels de la Vienne était représentée par une équipe de 8 personnes, 4 salariés, 4 bénévoles, 4 hommes, 4 femmes… belle parité! Au départ ambiance festive incarnée par le défilé solidaire des centres de la fédération du Nord-Pas-de-Calais qui permet le temps de croisement et de retrouvailles des participants qui, pour un grand nombre, avaient participé au congrès de Lyon.

Le premier soir rencontre débat avec le maire de Grande-Synthe, premier maire de France a ouvrir un village pour l’accueil des migrants. Un témoignage émouvant et riche d’enseignement sur le courage et la volonté nécessaires pour aller à contre-courant de la politique instillée par le ministère de l’intérieur…faire tout simplement acte d’humanité.

Le deuxième jour à Gravelines travail studieux dans de nombreux ateliers : des thèmes autour de la transformation du réseau et de la société.

Le troisième jour à Dunkerque des forum ouverts pour aller plus loin sur le pouvoir d’agir : chacun propose sur une feuille blanche un sujet qui pourrait faire l’objet d’un atelier, au départ on est un peu perplexe et puis ça part et ça marche… Et partout des stands qui montrent de ce qui se fait ; manifestations artistiques, théâtres, nouvelles technologies.

Tout ce travail a été suivi par Yann Le Bossé, professeur au département des fondements et pratiques en éducation de l’université Laval à Québec(Canada). Sa parole toujours brève et synthétique ouvre la réflexion et le questionnement sur ce qui est en jeu pour chacun de nous dans le développement du pouvoir d’agir.

Une idée intéressante quant à l’organisation : une contribution au développement économique des villes qui nous accueillent en répartissant les congressistes sur les petits restaurants locaux.

Ce petit résumé non exhaustif pour donner envie à ceux qui n’ont pu venir. La vie du réseau s’enrichit de tous ces rassemblements qu’ils soient départementaux, régionaux ou nationaux même si légitimement nous favorisons la proximité mais les deux approches sont indispensables et ça donne de l’énergie et de l’enthousiasme.

Solange Bouchet

L’intégralité des débats et des photos se trouvent sur le site de la fédération des centres socioculturels de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils