Stage en Europe, bientôt Berlin!

La fédération des centres socioculturels de la Vienne est impliquée dans le projet Together we Can Do It, porté par la fédération des centres sociaux de France. Dans ce cadre, plusieurs stages d’observation sont proposés aux bénévoles et aux professionnels du réseau. Le thème de ces stages étant le développement du pouvoir d’agir des habitants. Le premier stage a eu lieu à Lecce, en Italie, sur le thème de l’accueil des migrants. Ce sont Stéphanie Loiseau et Dorine Férou, deux membres actives de la commission Europe, qui ont passé une semaine au sein de l’association ARCI. (Elles nous expliquent ici pourquoi elles ont choisi de partir.)

Les objectifs de ces stage sont multiples. Il s’agit de découvrir des associations qui, comme les nôtres, oeuvrent pour plus de justice sociale, de se former à d’autres pratiques, de s’inspirer et bien sûr, de sensibiliser notre réseau aux bienfaits de la mobilité Européenne.

La fédération n’en est pas à son premier projet Européen puisqu’en 2016, elle participait déjà activement au projet FabUs. Souvenez-vous, Pierrette Bernardeau, alors vice-présidente de la fédération, nous racontait ici sa rencontre avec Peuple et Culture. Si vous cliquez ici, vous pourrez écouter tous les participants de Fabus raconter la découverte d’associations dans 5 pays européens (l’Espagne, la Suède, le Royaule-Uni, la Belgique et l’Allemagne).

Pour Together We Can Do It, les stages sont construits différemment. Quatre associations sont partenaires : la fédération des centres sociaux de France, bien sûr; la Ufafabrik (Allemagne), Peuple et Culture (Belgique) et ARCI (Italie). Lors de chaque stage, les 4 nationalités sont présentes. Les échanges ont donc lieu en anglais. De plus, les participants doivent produire, en groupe, un rapport d’observation. Ils pourront, par exemple, y consigner la place des habitants dans la mise en place des activités, les outils d’animation utilisés, l’impact du  sur les individus, sur le quartier etc. Tous ces rapports seront analysés et seront publiés sur un site internet dédié au projet Together We Can Do It.

Le prochain départ a lieu dimanche 19 mai 2019. Ce sont Fantah Diaby et Mémouna Cissé qui décolleront pour Berlin et la UfaFabrik. Ces deux jeunes du centre socioculturel de Saint-Eloi (SEVE) sont par ailleurs très impliquées dans le réseau jeunes.

Ce sera ensuite à notre tour d’accueillir nos voisins allemands, belges et italiens, du lundi 17 au vendredi 21 juin 2019. L’ADAPGV, SEVE, le Toit du Monde, la Barque, le Local, la Blaiserie, la M3Q, Ozon, la Maison pour Tous de Châteauneuf, l’Eveil, les 3 cités, Cap Sud ouvriront leur porte ou leur table pour présenter leurs actions et leur vision du développement du pouvoir d’agir des habitants. Les membres de la commission Europe ont organisé un programme studieux et varié. Rendez-vous dans un mois.

Ce sera ensuite Peuple et Culture qui nous accueillera du 15 au 21 septembre 2019 à Liège. Le thème : Les pratiques d’éducation permanente qui permettent aux personnes d’être des actrices/acteurs du changement sur le plan politique et social. Découverte des activités suivantes : projets sur les discriminations de genre et de diversité culturelle, collectif Barbarie /Je suis une femme et j’existe, commune de St Nicolas. Rencontres de migrants et agriculteurs « Chants d’hiver, champs ouverts ».

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils