Centres sociaux en danger à Saintes

saintesLa municipalité de Saintes (17) a pour intention de mutualiser les centres sociaux Belle Rive et Boiffiers-Bellevue ainsi que la maison de quartier de la Fenêtre. Elle veut diminuer de façon drastique les subventions. Ce projet met en péril l’existence même de ces 3 associations. Chacune intervient sur un territoire précis et s’adapte à ses particularités. Elles y construisent, avec les habitants, des actions adaptées à leurs réalités, pour améliorer le vivre-ensemble. Complémentaires, elles sont des acteurs incontournables du développement social, économique et culturel de Saintes.
Nous souhaitons engager un dialogue avec les élus de la Ville de Saintes, de façon concertée avec nos autres partenaires institutionnels, pour poursuivre nos missions.

Rejoignez-nous vendredi 6 février à 14h30 devant le tribunal de Saintes, la manifestation se terminera à 16h30 à l’hôtel de Ville.

Le lien Facebook de l’évènement : https://www.facebook.com/events/731580203622863/?ref=2&ref_dashboard_filter=upcoming

(1 commentaire)

    • BOUCHET Solange on 5 février 2015 at 14:40
    • Répondre

    Je ne pourrai pas être à Saintes demain, mais je tiens à vous assurer de tout mon soutien dans la démarche que vous envisagez pour mettre en évidence le rôle incontournable de vos associations pour les quartiers où ils sont implantés et les habitants qui sont concernés. Je me tiendrai au courant de l’évolution de cette situation. Bon courage ,bien amicalement à vous tous.
    Solange BOUCHET, bénévole aux 3 Cités à Poitiers

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal