Écrire son projet les pieds dans l’herbe

DSC03592

Le centre socioculturel La Case, à Vouillé, est en plein renouvellement de son projet d’association. Les réunions se multiplient dans le Vouglaisien. L’équipe d’administrateurs et de salariés veut mobiliser le plus de monde possible. Alors ils sollicitent même les enfants. Nous sommes allés au centre de loisirs de Quinçay, voir comment ils faisaient. 

On a eu envie de rester, tellement c’est bien un centre de loisirs à la campagne.

DSC03589Mais cela ne nous dit pas comment on fait pour faire contribuer des enfants à l’écriture d’un projet.

DSC03600
Nous avons demandé à Zoé. Elle est animatrice depuis quelques semaines seulement. Elle nous explique.
DSC03590

“Avec ma collègue, nous nous sommes fait passer pour deux personnes qui ne connaissent pas le centre de loisirs. Nous avons demandé aux enfants de nous expliquer ce que c’était. Ils sont hésitants sur les mots mais on quand même une idée du lieu qu’ils fréquentent tous les mercredis.” DSC03595

“Le centre de loisirs, c’est là ou je inscrits. C’est là où on s’amuse et ou on fait des sorties et des jeux. ” peut on entendre. DSC03597

Pour Zoé, le principal, c’est que les enfants se sentent bien au centre de loisirs. “Ils ont l’air contents. Ici, c’est eux qui choisissent leurs activités et qui prennent les initiatives. Cela les change de l’école.”

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal