Journées 1er job, quatre CSC poitevins mobilisés pour l’emploi des jeunes

P1050652

Les Mardi 25 et mercredi 26 Février se sont déroulées les journées 1er job. Les jeunes poitevins sont venus s’essayer à la recherche d’un travail, avec pour premier objectif d’en trouver un pour cet été. Les intervenants présents ont apporté des réponses à leurs interrogations ainsi que de l’aide sur les différentes démarches à effectuer.

Cela fait 10 ans que les journées 1er job existent. C’est la maison des projets qui a initié cette action. Puis progressivement les centres socioculturels de la Blaiserie, de la Comberie et des Trois Cités se sont associés au projet.

Aujourd’hui, ils sont quatre Centres sociaux de notre réseau à se mobiliser pour l’emploi des jeunes.  Cela fait 250 jeunes qui ont participé à ces journées. L’idée est de mettre en relation les jeunes avec les employeurs. Un séjour de cueillette des melons est à l’initiative de ces rencontres. Il s’agissait de permettre à des jeunes de travailler et de séjourner chez un producteur de melon pendant l’été. Mais le secteur agricole qui proposait d’embaucher une trentaine de jeunes questionne son engagement car les réglementations compliquent le travail des mineurs.

Trois axes d’informations ont structuré la première journée : mettre en relation les jeunes et les partenaires (MLI, CRIJ, chambres de commerce, Conseil Général, L’EGEE, L’ADEFA, La Ville de Poitiers, Solidarités Jeunesses, France Volontaires …). Au-delà de la seule recherche d’un emploi saisonnier, les intervenants ont aussi évoqué le volontariat et la mobilité internationale.

La deuxième journée était consacrée à l’écriture d’une lettre de motivation et d’un CV, à la simulation d’un entretien d’embauche avec des bénévoles anciens chefs d’entreprises et à l’orientation vers des employeurs potentiels. Les offres actuellement proposées sont dans l’hôtellerie, le secteur agricole mais la plupart sont dans le secteur l’animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal