La mémoire du moment, un moment pour la mémoire

Le bureau de la fédération des centres socioculturels de la Vienne vous propose de prendre un moment pour la mémoire. Un espace d’expression pour le plaisir, pour garder traces de la période de confinement que nous traversons et plus tard, en faire une analyse collective. Les productions seront récoltées et analysées. Au moment de la restitution, elle resteront anonymes, sauf si vous ne le souhaitez pas. Elles nous permettront de garder mémoire et de tirer les enseignements sensibles de ce moment particulier.

Cette proposition est destinée aux adhérents des centres sociaux de la Vienne, aux bénévoles, aux administrateurs, aux collègues, aux usagers des activités, aux enfants et aux jeunes… Nous vous proposons d’utiliser

Le récit (écrit, enregistré, filmé) :

o D’une journée : Ordinaire ou particulière dans ce moment de confinement (Comment elle s’organise ? Comment elle se vit ? Comment elle se partage …)

o D’une réalisation, d’une action : seul, en famille ou à distance

o De ses relations : Entre les murs avec ses proches. A distance avec sa famille, ses amis, ses collègues, ses voisins, ses contacts professionnels …

L’écriture :

o D’une lettre à : Une personne proche et aimée, un ami, un confident, un collègue, une autorité, une institution, un politique…

o D’un poème, d’une chanson, un dessin : pour rire, faire la fête, oublier le moment, ou pour crier, émouvoir, faire réfléchir…

o D’un billet d’humeur et pourquoi pas d’humour,

o D’un journal de bord au fil des jours, rédigé seul ou co-écrit

Qu’est ce que je pourrais bien raconter?

l’expression de mes succès :

o Ce que j’ai été content de faire, de vivre dans ce contexte, Seul ou avec d’autres, en proximité et/ou à distance…

o Je n’aurai pas pensé, pas imaginé être capable de, Seul ou avec d’autres, en proximité et/ou à distance

 

l’expression de mes doutes, mes incertitudes

o De devoir faire ou pas : …

o De bien choisir, prioriser : …

o De ne rien oublier : ….

o D’en faire trop : ..

o D’être à la hauteur : …

o De rester Professionnel..

l’expression de ce que je retiens de ce contexte

o Sur le plan de l’Humanité :

o Sur le plan Social :

o Sur le plan Professionnel :

o Sur le plan Familial :

o Sur le plan Personnel :

l’expression de mes nouveaux acquis, de ce sur quoi j’ai avancé

o Dans la relation et l’écoute des autres (Sphères personnelle et professionnelle)

o Dans la maîtrise de nouveaux outils, nouvelles techniques

o Dans ce que les autres m’ont aidé à comprendre ou appris

Merci d’envoyer vos productions sur ce mail :  ou si ce sont des écrits de les enregistrer dans cet espace.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal