Les déchets retrouvent une nouvelle vie

Ramassage et recyclage,  le succès de Stop DéchetsSamedi matin, une petite centaine de personnes, gilets jaunes et gants aux mains ont parcouru les rues et les allées de Buxerolles pour en retirer les détritus et déchets qui les souillent. Cette journée organisée par la Maison des projets avec le soutien de la mairie est le point d’orgue d’une mobilisation beaucoup plus vaste.

Une Gratiféria devant la Maison des projets

Les écoles, le collège Jules-Verne, les centres de loisirs et les associations ne se contentent pas de ramasser les déchets une fois par an. Au collège Jules-Verne, par exemple, des objets, cartons et papiers jetés, trouvent une nouvelle vie avec les cours de sciences et vie de la terre ou de technologie.
Habitant de Buxerolles, Fabrice Chevalier photographie avec talent ces déchets épars, témoins des négligences quotidiennes. Plus ludique, dans le hall de la Rotative, Gaëlle Harmand recycle les disques vinyles en décorations et des petits mots écrits, accrochés au plafond retrouvent vie avec le Slam et ses poètes.
Parmi les initiatives bénévoles qui donnent du sens au recyclage des objets, il faut saluer cette année la Gratiféria. C’est une foire à tarif unique avec la certitude de faire plaisir. Un objet vous est inutile, déposez-le à la Gratiféria : il sera repris et rendra service de nouveau.
Pour Françoise Poignet, organisatrice de Stop Déchets, la journée a été un succès : « Nous avons fait plusieurs circuits de ramassage cette semaine avec les centres de loisirs, quelques classes et des associations. Ce matin, le public et quelques élus municipaux dont le maire ont participé aux collectes. La sensibilisation à la propreté de nos espaces publiques progresse. Ce samedi après-midi, la Gratiféria attire le monde. » À côté des vêtements, bibelots et petits meubles, « les Incroyables Comestibles, Nourriture à partager » propose des graines et des conseils. Avec les ateliers créatifs pour enfants et adultes, le Slam, les jeux pour enfants et le goûter, les ingrédients de la fête populaire ont été réunis.

Exposition photo sur les déchets dans la ville, Maison des projets Tél. 05.49.01.05.89.

 

Article de la Nouvelle République du 13 avril 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal