Les projets européens, pour quoi faire ?

Fin 2015, les centres socioculturels de la Vienne accueillaient 3 délégations européennes. Il s’agissait de la suite logique d’une première rencontre organisée par les animateurs jeunes. L’idée était de favoriser le fait que des adultes peuvent, au même titre que des jeunes, osez l’ailleurs, osez voyager et voir du pays.

DSC05398

Après être venues faire connaissance à Poitiers à l’automne, les associations de Bulgarie, d’Angleterre et de Grèce nous proposent plusieurs projets de mobilité.

Certains pour les animateurs jeunes, d’autres pour les jeunes ou encore pour les salariés et bénévoles des centres socioculturels de la Vienne.

Une formation Vers un monde sans violence, au Royaume-Uni. 

Pour acquérir des savoirs et des compétences professionnelles en non-violence, en médiation et en résolution de conflit et en communication dans un cadre multiculturel.
Ainsi que pour favoriser le développement de la pensée critique et la promotion de la diversité et de respect des droits de l’Homme.DSC05376

Une formation Traditions, arts et identité culturelle, en Bulgarie

Pour créer un environnement qui aiderait le développement professionnel et personnel des jeunes à travers l’Europe.DSC05370

Un échange de jeunes pour une expérience artistique et solidaire, en Grèce

Pour développer la citoyenneté active, stimuler la compréhension la compréhension des jeunes de différents pays et promouvoir la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse.

DSC05393

La fédération des centres sociaux de France, sensible depuis longtemps aux projets européens, propose des stages d’observation qui laissent la part belle au pouvoir d’agir.

Il s’agit, pour des professionnels et des bénévoles des centres socioculturels de la Vienne de partir à l’étranger observer et recueillir une diversité de pratiques. De retour en France, elles pourront alors faire un retour au sein de leur centre socioculturel et de leur fédération.

La Fédération des centres sociaux de France anime également un réseau jeune européen. Dans ce cadre, 3 jeunes des CSC des 3 cités, des minimes et de la Blaiserie passeront bientôt une semaine en Suède avec 32 jeunes venus de 4 pays européens. Il s’agit là d’impulser une dynamique d’engagement et d’accompagner les jeunes moteurs pour qu’ils organisent et portent une parole collective.

Enfin, la Fédération de la Vienne construit conjointement avec les partenaires bulgares, grecs et anglais, un partenariat stratégique. Nous vous en dirons plus dans un prochain article.

En attendant, nous vous offrons le film du séminaire. Il a été réalisé par les jeunes de la maison des 3 quartiers, accompagnés par la société Grenouilles Productions.


Osez l’ailleurs, le séminaire 2015 par fcsv

Les photos, les films et les documents de travail du groupe qui porte le projet se trouve ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal