Mission handicap : rétrospective 2011

Depuis novembre 2010, Sylvain Cariou occupe le poste de référent handicap rattaché à la Fédération des centres socioculturels de la Vienne. Ce poste est co-financé par la Caisse d’Allocations Familiales de la Vienne, la Mutualité Sociale Agricole Sèvres-Vienne, le Conseil Général de la Vienne, la Fondation De France et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale. La mission de Sylvain consiste à faciliter l’intégration des enfants en situation de handicap dans les accueils de loisirs. Rétrospective sur l’année écoulée…

Sylvain, quel bilan dresses-tu de la mission handicap en 2011 ?

Concrètement, ce sont 25 enfants en situation de handicap qui ont été accueillis sur des accueils de loisirs ordinaires.

J’ai une pensée pour toutes ces structures de loisirs et leurs équipes d’animation qui ont « construit » ces accueils sur mesure, en acceptant de revisiter leur conception des handicaps et en développant des accueils où les parents, les éducateurs et les animateurs concrétisent l’idée de coéducation.

L’année 2011 a amorcé une dynamique d’inclusion très encourageante.

Quels sont tes objectifs pour 2012 ?

Après cette année de lancement du dispositif, je souhaite consolider les riches partenariats qui ont pu émerger de cette dynamique. Nous poursuivons les accueils, certains se pérennisent, d’autres sont expérimentés.

Nous tentons pour 2012 de développer le volet formation et analyse des pratiques pour les directeurs des accueils de loisirs.

Par ailleurs, les projections financières nous obligent à partir à la chasse aux subventions car le caractère expérimental du dispositif reste en vigueur.

Les initiatives d’intégration portées par les accueils de loisirs méritent de bénéficier d’outils pérennes.

Sylvain Cariou, référent handicap

Contact :

Sylvain Cariou
12 rue des Carmélites
86000 Poitiers
Tél : 05 49 00 01 45 / Fax: 05 49 00 27 80

referenthandicap@federation-csc86.org


Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal