Nouveau centre de loisirs à la campagne


Le centre d’animation de la Preilles (CAP) a ouvert ses portes aux enfants du pays Vouglaisien le 7 janvier 2013. Cette association de parents a été accompagnée par la fédération des centres sociaux de la Vienne et le centre socioculturel du Vouglaisien pour l’écriture de son projet et pour ses premiers recrutements.

Cela fait 5 ans que la communauté de communes du Pays Vouglaisien a impulsé la création d’un lieu d’accueil pour les enfants et les adolescents. L’idée étant d’implanter ce lieu à un endroit ou les modes de garde étaient insuffisants. C’est donc sur l’axe Lavausseau – Poitiers que le CAP est sorti de terre. Les parents et les associations du territoire ont été associés très en amont du projet. Ils ont pu choisir le terrain, les matériaux, les couleurs ou encore travailler sur les plans avec les architectes. La collaboration a bien fonctionné puisque ces parents ont décidé de créer une association pour gérer le lieu d’accueil. Un groupe de bénévoles administrateurs organise donc aujourd’hui les inscriptions au centre de loisirs, le transport en car au départ des écoles du canton ou encore l’aménagement des locaux.

La fédération et le centre socioculturel du Vouglaisien ont  été présents aux côtés des parents pour coucher les idées sur papier, les structurer. « Les parents savaient ce qu’il voulaient. Ils étaient très motivés par ce beau projet. La fédération a mis de la méthode, a aidé à synthétiser : teneur du projet éducatif, valeurs de l’association, rédactions des contrats de travail…, explique Denis Renaudin ».  L’équipe des salariés est elle aussi très motivée d’avoir intégré ces nouveaux locaux. “Nous avions l’habitude d’accueillir les enfants à l’école de Lavausseau. Nous dit Sophie, la directrice. Maintenant que nous avons de grandes salles, des placards, un grand parc,  nous avons tous plein d’envies et pleins de nouvelles idées d’animations. Mais les plus heureux, ce sont les enfants!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal