Pour mieux savoir où l’on va…

Christian Proust 1986… il est bon de savoir d’où l’on vient. Alors à la fédération, on s’est penché sur notre histoire. On a invité Patrick Bonneau, le premier permanent de la fédération de la Vienne. Et on lui a demandé de raconter son histoire, puisque c’est aussi un peu notre histoire. La voici donc en quelques lignes. 

La création de la fédération de la vienne remonte à 1971 impulsée par les 2 centres de Poitiers et Châtellerault. Sa véritable structuration et son développement commencent réellement en 1976. La fédération du Poitou (Vienne et Deux-Sèvres) est créée en 1978 pour donner une plus large assise territoriale au développement des centres. En quelques années la fédération de la Vienne passe de 2 à 12 centres fédérés. Ils sont situés principalement sur l’agglomération de Poitiers et la ville de Châtellerault. Il y a également un centre sur une zone que l’on pourrait qualifier de « rurbain ». C’est la Case à Vouillé. A Poitiers et Châtellerault, plusieurs centres importants interviennent sur des quartiers prioritaires dans le cadre du plan de cohésion sociale. La Vienne est caractérisée, au début des années 80, par une très forte concurrence entre fédérations d’éducation Populaire, qui revendiquent également l’agrément centre social.

Une association a des missions spécifiques auprès des « Gens du Voyage ». Il s’agit de l’ADAPGV (association départementale pour l’accueil des gens du voyage). Elle gère 2 centres sociaux (Poitiers et Châtellerault) et intervient sur tout le département sur les dossiers du schéma d’accueil et d’accompagnement social. Un autre centre social poitevin présente également un caractère spécifique et agit en direction des populations d’origines étrangères. Il s’agit du Toit du Monde.

Depuis quelques années la Fédération accueille des membres associés, au nombre de sept actuellement. Ces associations œuvrent pour le développement du lien social de proximité et sont pilotées principalement par des équipes bénévoles avec très peu de salariés.

A Ecouter, l’Histoire des CSC de la vienne raconté par Patrick Bonneau de 1970 à 1990.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal