Projet d’un centre social itinérant expérimental Gens du Voyage

L’Association Départementale pour l’Accueil et la Promotion des Gens du Voyage (A.D.A.P.G.V) implantée à Poitiers et à Châtellerault effectue une présence  de proximité sur les deux agglomérations (insertion, habitat, accès à la scolarisation, action culturelle, accès aux droits…). Pour répondre à l’absence d’accompagnement sur le reste du département l’association élabore un projet de centre itinérant qui permettra une équité d’accueil sur l’ensemble de la Vienne.

L’essentiel des déplacements des gens du voyage de la Vienne s’effectue sur 6 zones : Pictave, Châtelleraudais, Montmorillonnais, Chauvinois, Civraisien, Vouglaisien/Mirebalais et le Loudanais. Le centre social itinérant va élargir l’offre départementale en permettant aux voyageurs de se déplacer tout en apportant des réponses à leurs besoins. A la fois guichet unique, passerelle itinérante, soutien de médiation et d’animation, ce projet reposera sur 3 axes :

  • un accompagnement social et socioculturel de proximité
  • un accompagnement des collectivités dans la mise en oeuvre des opérations d’accueil et d’habitat,
  • des médiations sur les stationnements non autorisés

Une expérimentation dans le sud du département

En vue d’un agrément centre social itinérant une expérimentation va être mise en place durant l’année 2012 dans le sud du département (Vouillé, Chauvigny, Montmorillon/Pressac). Un diagnostic partagé va d’abord permettre d’obtenir une connaissance plus affinée des gens du voyage, de leurs besoins et de ceux des collectivités locales. La mobilisation du partenariat : Etat, Conseil Général, Caisse d’Allocations Familiales, communes, et la mise en place d’actions sur le terrain va favoriser une meilleure approche des attentes de cette population, et les prendre en compte dans un projet social de territoire.

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • SALOMON Maud on 22 juillet 2013 at 12:40
    • Répondre

    ou en est ce projet actuellement?

    • FERRON Delphine on 5 janvier 2012 at 19:16
    • Répondre

    Bonjour,

    Ce projet me paraît très pertinent …. Serait-il possible d’avoir de plus amples informations sur ce projet afin de peut être y contribuer? ou quelques contacts éventuellement?!
    Vous remerciant par avance
    Delphine

    1. Bonjour Delphine,
      Vous faites bien de signaler que je n’ai pas mentionné de contacts en fin d’article.
      Vous pouvez joindre la personne en charge du diagnostic partagé. Il s’agit de François Coste. Il est joignable au siège social de l’Association Départementale pour l’Accueil et la Promotion des Gens du Voyage, au 05 49 01 09 60.

    2. Bonjour
      Je suis disponible pour expliquer la démarche.
      François Coste concepteur et pilote d l’expérimentation Tel : 0673736163

  1. Bonjour Solange.quel plaisir de se retrouver…je trouve ce projet très intéressant …je connais bien le sud vienne surtout Pressac….Je passe régulièrement près de l’espace des gens du voyage.C’est isolé mais propre et bien aménagé….L’idée d’un centre socio-culturel itinérent me paraît assez géniale …J’ai partcipé à la création duCSC de Buxerolles et j’en garde un souvenir inoubliable …Malheureusement j’ai du quitter la région ….Je vais essayer de me tenir au courant de l’évolution de ce projet.

    1. Merci pour votre intervention. Par l’intermédiaire de ce blog fédéral nous vous tiendrons au courant de l’évolution de ce projet expérimental.

  2. Merci Solange et André pour ces premiers commentaires sur le blog, qui plus est enthousiastes et encourageants.

    • BOUTTIER André on 26 novembre 2011 at 09:11
    • Répondre

    c’est un beau projet certes ambitieux mais magnifique. Si seulement cela pouvai contribuer àlutter contre la dicrimination dont font l’objet les gens du voyage. Jesuis de tout coeur avec ce projet

    • BOUCHET Solange on 25 novembre 2011 at 11:40
    • Répondre

    Belle initiative qui s’inscrit dans la lutte contre les discriminations et l’intégration dans le droit commun des gens du voyage.Je suis totalement solidaire de ce projet. Bon courage et à bientôt, SOLANGE BOUCHET.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal