Question posée aux futures listes pour les municipales de Mars 2014

logo assos citoyennesLa Fédération des centres sociaux de la Vienne comme 650 autres associations s’est associé à la semaine de mobilisation de septembre 2013. Cet appel souligne la perte de 35 000 emplois associatifs entre 2010 et 2013. 9 000 emplois perdus pour le seul premier trimestre 2013. Cette évolution inédite dans l’histoire du secteur risque d’être aggravée par la rigueur accrue appliquée aux collectivités locales dont dépendent nombre de structures. En 2014, la dotation que ces collectivités reçoivent de l’État sera en baisse de 1,5 milliard d’euros.

Mais outre le niveau des financements perçus, notre Fédération regrette que les pouvoirs publics aient de plus en plus recours aux appels d’offres ou appels à projets, qui placent les associations en concurrence.

Nous estimons que “la subvention constitue un mode de financement légal qui doit être conforté et privilégié”. Ce dont nos associations ont besoin, tout particulièrement les Centres Sociaux, c’est des subventions de fonctionnement prévisibles et pas uniquement de fonds pour des projets ponctuels. C’est ce message, parmi d’autres, que nous enverrons aux futures listes qui préparent les élections municipales.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal