Réseaux jeunes : graines de militants

Les jeunes de la Vienne se sont réunis il y a peu, dans le cadre d’un réseau départemental. Ils ont invité leurs pairs à échanger sur le vivre ensemble et la création d’associations. La particularité de ce groupe, c’est que ce sont les jeunes qui organisent la journée, alimentent la réflexion et animent les débats. Ils font cela pour plusieurs raisons, qu’ils ont couchées sur le papier.

Améliorer la société

Défendre des valeurs : vivre ensemble, discrimination, égalité de tous, diversité culturelle.
Favoriser la mixité sociale et la diversité culturelle. Par exemple, entre la campagne et la ville.
Partager les expériences et les réflexions du groupe dans son centre socioculturel. Par exemple, en organisant un débat sur un des thèmes abordés dans le groupe.
Témoigner des projets de jeunes lors des rencontres du groupe
Donner envie à leurs pairs d’entrer dans le groupe
Participer au réseau national

S’ils sont altruistes, les jeunes ont aussi la tête sur les épaules et tiennent à développer des compétences personnelles qui pourront leur servir d’un point de vue professionnel.

Animer un groupe
Etre autonome
Structurer son discours
Savoir organiser son propre projet

 

Le schéma ci-dessous permet d’y voir plus clair dans le parcours “type” d’un jeune qui souhaite s’engager par le biais de nos associations.

 

 

Réseau jeunes - graine de citoyens (1)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : Hughes Rouet, Fédération des centres sociaux de France, Fédération des centres sociaux de la Vienne

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal