Une semaine dédiée à la solidarité

Solidaire plutôt que solitaire. Telle est la devise du centre socioculturel des Minimes à Châtellerault. Dans un monde où la crise a accentué le renfermement sur soi, l’individualisme, et le communautarisme, le centre socioculturel a initié un temps festif où on peut célébrer la Solidarité. Pour la 3ème année consécutive, la structure a proposé une semaine sur le thème du « Vivre ensemble ».

Le Projet: « Semaine de la solidarité », vient dans le cadre de la semaine nationale des luttes contre les discriminations, dont le constat a été partagé par divers acteurs locaux comme la Ligue des droits de l’homme, Emmaüs, la Croix rouge, …., qui ont souhaité soutenir cette action et en même temps y participer.

C’est un grand moment de sensibilisation au vivre ensemble. Beaucoup de manifestations ont été mis en place alliant rencontre, échange, débat, créativité et convivialité.

L’objectif étant de permettre à tous les citoyens de la ville de se retrouver autour d’un événement festif, leur permettant de dépasser les idées reçues, d’échanger et de s’interroger sur ce que nous pouvons faire pour rendre ce monde plus solidaire, que ce soit à travers nos actes quotidiens les plus simples comme les plus engagés.

Déroulement de La Semaine : Les rendez-vous ont été divers et visent à impliquer un maximum de citoyens : 1000 élèves de la ville ont ainsi pu bénéficier de deux spectacles de théâtre par la compagnie « Avant Quart Théâtre » le premier sur les touarègues « quelques nouvelles de la mer du sable » et le deuxième sur l’esclavage « Edmond la vanille », sa mémoire et les droits de l’homme.

Une journée mondiale contre le racisme et toutes les formes de discriminations a été organisée, le matin une Expo-Débat au CSC des Minimes animée par la compagnie Avant Quart Théâtre sur le thème de l’esclavage avec la classe journalisme du Collège Descartes, et l’après-midi un ciné-débat autour du film « Intouchables » au Cinéma des 400 coups en direction du public jeune des maisons de quartiers et de l’IME.

Egalement il y a eu une café philo au collège Descartes avec l’intervention d’un artiste engagé « Médine ». Et Soirée Festive « Vivons Ensemble » au CSC des Minimes avec des expositions, une scène ouverte, espace Photo/Calligraphie/Mur d’expression, espace Cuisine Multiculturelle…

La semaine s’est terminé avec le printemps des slameurs où des jeunes ont présenté leur propres textes exprimant à leur tour leur vision de la fraternité, de la solidarité et d’un meilleur vivre ensemble.

Une semaine riche et dynamique: Le Centre Socioculturel des Minimes par cette action festive et solidaire a permis aux acteurs locaux comme aux citoyens de la ville de conjuguer réflexion, créativité et convivialité pour développer davantage un mieux vivre ensemble, défendre les droits humains, partager nos cultures et promouvoir la paix, et ainsi échanger, débattre, informer et insuffler plus de solidarité dans la vie de tous les jours.

Pour cette raison que nous restons fidèle à cette devise « Solidaire plutôt que Solitaire » et que nous déployons toutes nos énergies pour que la solidarité soit un acte réel dans la vie de la cité.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal
Aller à la barre d’outils